Béziers : Deux ans de prison pour avoir mis le feu à la voiture de son ex-compagne

Incendie volontaire Les deux hommes étaient ivres. Ils ont reconnu les faits, mais ont nié avoir agi par vengeance

Jérôme Diesnis
Illustration d'une salle d'audience dans un palais de justice.
Illustration d'une salle d'audience dans un palais de justice. — G. Varela

Un homme âgé de 21 ans et son cousin ont été condamnés à deux ans de prison, dont six mois ferme, par le tribunal correctionnel de Béziers. Le 16 novembre, dans la sous-préfecture de l’Hérault, les deux hommes avaient mis le feu à une voiture stationnée sur la place de la résidence réservée à l’ex-compagne du premier nommé. Il s’agissait de la voiture de sa tante.

Le véhicule s’était totalement embrasé, ainsi que deux voitures stationnées à côté. Le feu s’était propagé à l’immeuble au point de toucher trois appartements. A la barre, les deux hommes au casier judiciaire vierge ont reconnu les faits, expliquant leur état d’ivresse à ce moment-là, mais ont nié avoir voulu s’en prendre à l’ex-compagne.

A la peine de prison s’ajoute une obligation de travailler et de réparer les préjudices. Ils devront également dédommager la tante pour préjudice matériel et moral.