Grenoble : Accusé de viol sur un ancien élève, un professeur de violon jugé pour la troisième fois

RECOURS L’accusé avait écopé de onze ans de réclusion criminelle en première instance, puis douze en appel

20 Minutes avec agence
Le procès se tient jusqu’à vendredi 25 novembre, jour du verdict. Illustration.
Le procès se tient jusqu’à vendredi 25 novembre, jour du verdict. Illustration. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Une affaire de viol qui date de 2007 est jugée pour la troisième fois, depuis mercredi. Après avoir été condamné en première instance puis en appel pour viol sur un ancien élève, un professeur de violon s’est pourvu en cassation devant la cour d’assises de l’Isère à Grenoble ; rapporte France 3 Auvergne Rhône Alpes.

En 2017, l’accusé avait été condamné une première fois à onze ans de réclusion criminelle puis incarcéré. Après avoir fait appel, il a été libéré avant d’être de nouveau condamné à douze ans de prison en 2020 par la cour d’assises de la Drôme.



La question de « l’emprise »

Lors de cet ultime procès en cassation, son avocat a remis en question la notion « d’emprise » évoquée par celui de la victime. « Le plaignant était majeur à l’occasion des deux scènes qui sont reprochées à mon client. Donc c’est au parquet de prouver qu’à l’occasion de ces deux scènes qualifiées de viol, il y a eu contrainte », a-t-il fait valoir en précisant qu’il plaiderait l’acquittement de son client.

Le verdict est attendu ce vendredi.