Vaucluse : Condamné à trente ans de réclusion pour avoir tué le petit ami de sa sœur

MEURTRE Roger-Samir Kouider a préféré renoncé à son appel au matin du 2e jour de son 4e procès

20 Minutes avec agences
L'accusé a préféré se désister de son appel. Illustration.
L'accusé a préféré se désister de son appel. Illustration. — C. Villemain/20Minutes

Le quatrième procès de Roger-Samir Kouider, jugé pour le meurtre d’un homme commis à Avignon (Vaucluse) le 28 décembre 2013, a tourné court. Ce mercredi, au matin de la deuxième journée, l’accusé a finalement exprimé devant la cour d’assises des Bouches-du-Rhône sa volonté de se désister de son appel, rapporte Le Dauphiné libéré. Les parties civiles ont accepté ce qui met un terme à la procédure judiciaire.

Il risquait cette fois la perpétuité

Roger-Samir Kouider est donc définitivement condamné à 30 ans de réclusion criminelle, la peine prononcée lors des trois précédents procès devant les cours d’assises du Vaucluse, du Gard et de l’Hérault. Il risquait la perpétuité puisque l’avocat général avait cette fois demandé de retenir l’état de récidive légale. C’est certainement ce qui a motivé sa décision de se raviser.

L’accusé avait tué un jeune homme d’un coup de couteau à la gorge au pied d’un immeuble, dans le quartier Champfleury. Il lui reprochait d’avoir une relation avec sa sœur.