20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENQUETEAprès la découverte d’un corps en forêt, quatre personnes mises en examen

Grenoble : Quatre personnes mises en examen pour le meurtre d’un homme dont le corps a été retrouvé dans une forêt

ENQUETESamedi, des chasseurs ont découvert un cadavre dissimulé en bordure de chemin dans la forêt de Chatenay, en Isère
Quatre personnes ont été mises en examen à Grenoble après la découverte d'un corps en forêt de Chatenay.
Quatre personnes ont été mises en examen à Grenoble après la découverte d'un corps en forêt de Chatenay. - SICCOLI PATRICK/SIPA / SIPA
Caroline Girardon

Caroline Girardon

L'essentiel

  • Après la découverte d’un corps, samedi matin, dans la forêt de Chatenay (Isère), quatre personnes ont été mises en examen.
  • L’enquête a révélé que la victime, déjà connue des services de police pour violences conjugales, avait été étranglée à l’issue d’une soirée ponctuée de trois violentes disputes.
  • Sa petite amie et l’un de ses amis ont ensuite décidé de cacher son corps en forêt.

Quatre personnes ont été mises en examen pour le meurtre d’un homme de 28 ans, recel de cadavre et non empêchement de crime mais aussi violence en réunion, a-t-on appris lundi soir du parquet de Grenoble. Samedi matin, un corps a été découvert par des chasseurs en bordure de chemin à hauteur de la combe Bonnet sur la commune de Chatenay (Isère).

Les enquêteurs ont rapidement exclu les thèses du suicide et de la mort naturelle puisque la victime, connue des services de justice pour violences conjugales, présentait des traces de coups au visage. Très vite, les investigations ont amené les gendarmes à placer la petite amie du défunt en garde à vue, ainsi que l’un de ses amis âgé de 21 ans.

Trois violentes disputes dans la soirée

Dans la nuit de vendredi à samedi, trois personnes se trouvaient au domicile du couple. La soirée, au cours de laquelle les protagonistes ont consommé de l’alcool et des stupéfiants, a rapidement dégénéré. « Une dispute a éclaté entre la victime et sa petite amie mais également entre la victime et les deux autres hommes présents », indique Eric Vaillant, le procureur de la République de Grenoble.

Des coups sont échangés. Les deux invités, âgés de 31 et 35 ans, finissent par quitter les lieux. Mais une nouvelle dispute éclate entre la victime et sa compagne. Le troisième homme, encore présent au domicile, intervient pour séparer les amoureux et se met à étrangler la victime.

« Après constatation de son décès, ils ont décidé de se débarrasser du corps dans la forêt de Chatenay, où il a été retrouvé », précise Eric Vaillant. A l’issue de sa mise en examen pour meurtre, le jeune homme de 21 ans, soupçonné d’avoir étranglé la victime, a été placé en détention provisoire. La compagne, poursuivie pour recel de cadavre, et les deux autres hommes, partis plus tôt de la soirée, ont été placés sous contrôle judiciaire.


Sujets liés