Drôme : Une école musulmane porte plainte contre la préfète

RECOURS Une association se dit victime d’une dénonciation calomnieuse

20 Minutes avec agence
La plainte visant directement la représentante de l'Etat a été envoyée par courrier ce lundi. Photo d’illustration.
La plainte visant directement la représentante de l'Etat a été envoyée par courrier ce lundi. Photo d’illustration. — Pixabay / WilliamCho

Les responsables d’une école musulmane de Valence (Drôme) ont déposé ce lundi une plainte par courrier contre la préfète du Département pour dénonciation calomnieuse. L’association Valeurs et Réussites, en charge de l’établissement installé au sein de la mosquée de la ville, avait déjà porté plainte précédemment contre X pour discrimination, rappelle France Bleu Drôme Ardèche.

Début octobre, la vente d’un terrain permettant à l’école de s’agrandir avait en effet été annulée par la Mairie, après un recours de la préfecture. La transaction avait pourtant été votée et un compromis avait été signé. La révocation de la vente était intervenue après l’évocation, en juillet dernier, de liens entre Valeurs et Réussites et les Frères musulmans. L’association avait nié toute filiation avec le mouvement radical.

La nouvelle plainte s’appuie sur une lettre envoyée par la préfète de la Drôme au maire de Valence, fin juillet, et consultée par Valeurs et Réussites. Le courrier mentionne « des dynamiques d’enfermement communautaire » et affirme que les responsables de l’école « font l’objet de la plus grande attention […] des services de l’Etat au nom de la lutte contre le séparatisme », assurent les plaignants.