Un an de prison avec sursis requis contre Jean-Marc Morandini pour « corruption de mineurs »

PROCES L’animateur télé comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir échangé des messages sexuels avec deux adolescents et poussé un troisième mineur à se dénuder lors d’un casting

20 Minutes avec AFP
— 
Jean-Marc Morandini, lundi 24 octobre 2022. Le présentateur, accompagné de son avocate, comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris pour corruption de mineurs.
Jean-Marc Morandini, lundi 24 octobre 2022. Le présentateur, accompagné de son avocate, comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris pour corruption de mineurs. — AFP

Il comparaît pour « corruption de mineurs » et les réquisitions du ministère public sont tombées : un an de prison avec sursis. L’animateur télé Jean-Marc Morandini est jugé ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir échangé des messages sexuels avec deux adolescents et poussé un troisième mineur à se dénuder lors d’un casting.

Jean-Marc Morandini a fait « basculer la vie » de « ces enfants » et ne fait preuve aujourd’hui « d’aucune prise de conscience », a estimé le procureur Aurélien Brouillet, en réclamant également que l’animateur de CNews, âgé de 57 ans, se soumette à une obligation de soins.



L’animateur de CNews avait été mis en examen en 2016 après les plaintes de deux jeunes hommes, âgés de 15 et 16 ans au moment des faits. Morandini n’en a pas fini avec la justice. Il sera jugé pour « harcèlement sexuel » à l’encontre d’un comédien lors du tournage en 2016 de la série érotique Les Faucons. La date du procès n’a pas encore été fixée.