Isère : Condamné à huit ans de prison pour le viol de la fille de son meilleur ami

COUR CRIMINELLE La victime était âgée de 6 à 13 ans au moment des faits

20 Minutes avec agence
— 
Le mis en cause fera aussi l'objet d'un suivi socio-judiciaire de quatre ans. Photo d'illustration.
Le mis en cause fera aussi l'objet d'un suivi socio-judiciaire de quatre ans. Photo d'illustration. — 20 Minutes

Un septuagénaire a été condamné ce mardi après-midi à huit ans de prison par la cour criminelle de l’Isère. Il comparaissait pour les viols de la fille mineure de son meilleur ami entre 2003 et 2007. L’homme a aussi écopé d’une obligation de suivi socio-judiciaire de quatre ans ; rapporte Le Dauphiné Libéré. La victime était âgée de 6 à 13 ans au moment des faits.

Les viols ont été commis alors que le père de la fillette avait la garde de ses deux enfants une semaine sur deux. Lorsqu’il était avec son fils et sa fille, il était hébergé chez le mis en cause. Le petit garçon partageait un lit avec son père. La victime dormait avec son violeur. L’Iséroise a finalement porté plainte en 2020 après des années vécues « comme dans un trou », a-t-elle témoigné.

Durant le procès, plusieurs témoins ont expliqué que le mis en cause, condamné en 2015 pour agressions sexuelles, était connu pour ses « mains baladeuses ». À l’époque des faits, la petite fille avait rapporté à une tante des gestes « un peu bizarres » de l’ami de son père. Celui-ci a, de son côté, affirmé ne plus se souvenir des viols.