Saint-Brieuc : Sursis pour l’ancien médecin aux milliers de photos pédopornographiques

TRIBUNAL CORRECTIONNEL 4.950 fichiers relevant de la nudité infantile avaient été retrouvés dans l’ordinateur du prévenu

20 Minutes avec agence
L'ordinateur de l'ancien médecin avait été saisi et fouillé. Photo d'illustration.
L'ordinateur de l'ancien médecin avait été saisi et fouillé. Photo d'illustration. — Tookapic / Pixabay

Un homme de 73 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), mardi, pour détention d’images à caractère pédopornographique. Ancien médecin anesthésiste, il avait participé à plusieurs missions humanitaires à l’étranger, notamment au Burundi, au Congo et au Sri Lanka, détaille Le Télégramme. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis.

L’affaire avait éclaté en 2019, au festival du film de Douarnenez (Finistère) consacré aux minorités sexuelles. Le septuagénaire aurait demandé à un militant s’il pouvait le « mettre en relation avec un réseau pédophile breton ». Son ordinateur avait été saisi et 4.950 fichiers relevant de la nudité infantile y avaient été découverts. Le médecin avait évoqué des « photos de voyage ».

Interdiction d’exercer une activité au contact de mineurs

La justice a aussi condamné le Breton à dix ans de suivi sociojudiciaire, comprenant notamment une injonction de soin. Il ne pourra exercer d’activité avec les mineurs et son nom a été inscrit au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais).