Cahors : A la tête du « cartel du H », il écope de neuf ans de prison et de 100.000 euros d’amende

TRAFIC Douze personnes, impliquées dans un vaste réseau de stupéfiants, ont été jugées durant deux jours par le tribunal correctionnel de Cahors

B.C.
Le palais de justice de Cahors.
Le palais de justice de Cahors. — B. C. / 20 Minutes

Ce réseau irriguait en cannabis et cocaïne la ville de Cahors, dans le département du Lot. Et celui qui était à sa tête, gérait même ce business baptisé « cartel du H » depuis son lieu de détention, aidé par deux lieutenants et sa sœur. Jeudi et vendredi, il a comparu devant le tribunal correctionnel de Cahors, aux côtés de onze autres prévenus devant répondre de trafic de stupéfiants.


Après deux jours d’audience, le chef de ce trafic a été condamné à neuf de prison avec maintien en détention, 100.000 euros d’amende et l’interdiction de paraître dans le Lot mais aussi le Tarn-et-Garonne. Sa sœur a, elle, écopé de trois ans d’emprisonnement dont 2 ans avec sursis et 50.000 euros d’amende. Les deux bras droits du caïd ont été condamnés à six ans de prison et resteront en détention. Ils n’auront pas non plus le droit de retourner dans le Lot. Les autres protagonistes du réseau ont écopé de 1 à 4 ans de détention assortie de sursis.