Orléans : Un chauffeur de taxi aurait détourné 800.000 euros à la Sécurité sociale

TRIBUNAL JUDICIAIRE Le conducteur aurait déclaré des courses pendant ses vacances à un rythme improbable

20 Minutes avec agence
Le tribunal judiciaire d’Orléans (Loiret) a mis sa décision en délibéré au 13 octobre prochain. photo d'illustration.
Le tribunal judiciaire d’Orléans (Loiret) a mis sa décision en délibéré au 13 octobre prochain. photo d'illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Un chauffeur de taxi a comparu jeudi devant le tribunal judiciaire d’Orléans (Loiret) pour des faits d’escroquerie. Il était accusé de s’être fait rembourser par la Sécurité sociale et la Mutualité sociale agricole (MSA) des transports de malades qu’il n’avait pas effectués. Des milliers de courses seraient concernées par la fraude, indique La République du Centre.

Le mis en cause, également soupçonné d’avoir émis de fausses factures, aurait ainsi empoché près de 800.000 euros entre 2016 et 2019. Ses agissements avaient été repérés par la CPAM qui avait porté plainte fin 2019, reprochant au chauffeur de taxi de facturer plusieurs fois une même course.

L’enquête a par la suite montré que le conducteur aurait facturé des transports de malades alors qu’il était en vacances, déclaré plusieurs courses effectuées en même temps et enchaîné les déplacements à un rythme impossible. 18 mois de prison avec sursis, et 12.000 euros d’amende ont été requis contre le mis en cause, absent. Le verdict sera rendu le 13 octobre.