Rhône : Un militant LFI perquisitionné à son domicile de Brignais pour des tags à la craie

PERQUISITION Le domicile de Warren Dalle, candidat lors des dernières élections législatives dans la 10e circonscription du Rhône, a été perquisitionné ce lundi à Brignais (Rhône). Des bombes de craie ont été saisies, avec lesquelles il aurait tagué des équipements publics

L.M
— 
Des bombes de craie naturelle ont été retrouvées lors de la perquisition (illustration).
Des bombes de craie naturelle ont été retrouvées lors de la perquisition (illustration). — ANP / 20 Minutes

C’est l’intéressé lui-même qui a révélé l’information sur son compte Twitter. Warren Dalle, ancien porte-parole des "gilets jaunes" et militant LFI, a été perquisitionné à son domicile de Brignais, près de Lyon, ce lundi. Le Progrès révèle que cette perquisition fait suite à une plainte déposée par le maire de Chaponost, pour infraction au Code électoral dans le cadre de tags politiques sur des équipements publics.

Il est reproché à Warren Dalle d’avoir tagué à plusieurs endroits dans les communes de Brignais et Chaponost. « On avait fait des pochoirs avec le V de la Nupes à la craie naturelle, s’est défendu l’intéressé dans Le Progrès. Les inscriptions ont été lessivées depuis avec la pluie. »


LFI vole à son soutien

Les gendarmes sont repartis du domicile du candidat à la 10e circonscription du Rhône, avec les fameuses bombes de craie naturelle. S’en est suivie une audition qui aurait duré environ trois heures dans les locaux de la gendarmerie de Brignais.


De nombreux sympathisants et membres de LFI ont apporté leur soutien à Warren Dalle sur les réseaux sociaux, à l’image de Gabriel Amard​, gendre de Jean-Luc Mélenchon et député de la 6e circonscription du Rhône.