Loire : Un couple soupçonné d'avoir abusé sexuellement des enfants qui leur étaient confiés

PEDOCRIMINALITE Les époux dirigeaient une structure sociale recevant des mineurs confiés par les services sociaux

C.G. avec AFP
— 
 Un couple qui dirige une structure sociale à Noiratable dans la Loire est soupçonné d'avoir violé et agressé sexuellement ds enfants et adolescents qui leur étaient confiés
(PHOTO D'ILLUSTRATION)
Un couple qui dirige une structure sociale à Noiratable dans la Loire est soupçonné d'avoir violé et agressé sexuellement ds enfants et adolescents qui leur étaient confiés (PHOTO D'ILLUSTRATION) — Canva

Un couple qui dirige une structure sociale de Noirétable (Loire) accueillant des mineurs a été arrêté et placé en garde à vue, mercredi. L’établissement a, quant à lui, été fermé. Les époux sont soupçonnés d’avoir violenté, violé et agressé sexuellement les enfants et adolescents qui leur étaient confiés par les services sociaux.

Agés d’une quarantaine d’années, les dirigeants ont été interpellés dans le cadre d’une enquête préliminaire confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Montbrison. La dizaine d’enfants dont ils avaient la charge au Lieu de Vie et d’Accueil « Les Bois noirs » a été « retirée en urgence de l’établissement le 2 juin dernier », à la suite de signalements de salariés et de plaintes de parents et d’anciennes pensionnaires, indique David Charmatz, le procureur de la République de Saint-Etienne.

En activité depuis une douzaine d’années

Interrogé par l’AFP, le président LR du Conseil départemental de la Loire, Georges Ziegler, a de son côté confirmé avoir pris un « arrêté de suspension de l’activité » de cet établissement qui accueille des enfants et des adolescents depuis une douzaine d’années.

Le couple de dirigeants est par ailleurs suspecté d’avoir détourné pour son usage personnel une partie du financement (149 euros par jour et par enfant) de l’aide sociale à l’enfance.