Narbonne : Après la mort d'une femme, son compagnon se rend au commissariat

ENQUETE La victime avait été tuée de plusieurs coups de couteau

N.B.
Entrée du commissariat de l'hôtel de police national de la ville d'Alençon (illustration)
Entrée du commissariat de l'hôtel de police national de la ville d'Alençon (illustration) — © SICCOLI PATRICK/SIPA

Un homme a été placé en garde à vue, jeudi, après la mort d'une jeune femme, tuée de plusieurs coups de couteau, le 25 juin, à Narbonne (Aude). Le suspect, qui était activement recherché, s’est rendu au commissariat.

Une enquête pour homicide aggravé avait été ouverte par le parquet de Narbonne. La victime avait été découverte inanimée au pied de son immeuble par des policiers, alertés par des voisins, qui avaient tenté de lui prodiguer des soins.

Elle avait fait état de violences conjugales

Eric Camous, le procureur de la République de Narbonne, avait indiqué mardi que la victime, une jeune femme de 26 ans, s’apprêtait à sortir avec une amie, avant d’être agressée de plusieurs coups avec une arme blanche, à la sortie de son immeuble. Originaire du Vaucluse, elle était arrivée dans l’Aude il y a trois ans, pour se rapprocher de son compagnon. Elle travaillait dans la restauration.

Selon le parquet, elle s’était rendue dans un centre médical le 20 juin, et aux urgences le lendemain. Elle avait alors fait état de violences conjugales, affirmant vouloir déposer plainte. Le 25 juin, elle n’avait toujours pas déposé plainte, a précisé le procureur.