Calvados : Amende avec sursis pour la quinquagéniare qui harcelait son voisin

TRIBUNAL Visée par une amende pour harcèlement, elle se disait victime d'intrusions et de dégradations de la part de son voisin

20 Minutes avec agence
— 
La Normande a aussi été condamnée à dédommager sa victime. Photo d'illustration.
La Normande a aussi été condamnée à dédommager sa victime. Photo d'illustration. — M.Libert / 20 Minutes

C’est la fin d’un long conflit de voisinage à Lessard-et-le-Chêne (Calvados). Après six années de différends concernant un bornage de terrain, une femme de 56 ans a été condamnée par le tribunal de Lisieux. Il lui était reproché d’avoir harcelé son voisin, rapporte Le Pays d'Auge.

Enquête, photos et vidéos

A l’origine, cette quinquagénaire avait porté plainte contre son voisin, l’accusant d’intrusion et de destructions chez elle. Mais les forces de l’ordre n’ont jamais pu constater ce type de faits. La femme avait alors pris la décision de mener sa propre enquête en prenant son voisin en photo dès qu’il sortait de chez lui.

La mise en cause, qui n’a pas souhaité être défendue par un avocat, avait aussi installé trois caméras filmant la propriété d’à côté. Le voisin avait porté plainte. La quinquagénaire a été condamnée à 1.000 euros d’amende avec sursis, ainsi qu’à verser 2.000 euros à voisin en réparation à son préjudice moral, et 800 euros pour ses frais d’avocat.