Senlis : Une ex-employée d’un Ehpad Korian condamnée pour violence sur des résidents

TRIBUNAL Elle avait bousculé des pensionnaires et frappé une résidente de 101 ans

20 Minutes avec agence
— 
L'ancienne employée de l'Ehpad a été condamnée à trois mois de prison avec sursis. Illustration
L'ancienne employée de l'Ehpad a été condamnée à trois mois de prison avec sursis. Illustration — ALEXAS_FOTOS / PIXABAY

Une femme de 50 ans a été condamnée jeudi par le tribunal de Senlis (Oise) à trois mois de prison avec sursis pour des violences commises sur les personnes âgées vulnérables. Employée dans un Ehpad de Lamorlaye pour y faire du ménage, la quinquagénaire avait notamment bousculé des pensionnaires et frappé une résidente âgée de 101 ans derrière la tête, rapporte Le Courrier Picard.

Dénoncée par ses collègues

L’employée de l’établissement, tenu par Korian, avait été dénoncée par deux autres collègues après 23 ans de service. En 2020, elle avait été convoquée par la direction pour un entretien préalable à licenciement. La responsable de l’Ehpad avait ensuite déposé plainte puis avait renvoyé la salariée, qui menaçait de saisir les prud'hommes.

Au cours du procès, la prévenue a nié les violences, évoquant notamment une affaire de vengeance de la part d’une collègue. Son avocat a précisé au Parisien qu’il allait faire appel.