Covid-19 : Des agents d’un Ehpad en Savoie jugés pour avoir fait croire qu’ils étaient vaccinés

MENSONGE Les quatre suspectes ont reconnu les faits lors de leur garde à vue

20 Minutes avec agence
— 
Les soignantes avaient assuré à leur direction avoir reçu leurs injections au centre d'Albertville (Savoie). Illustration.
Les soignantes avaient assuré à leur direction avoir reçu leurs injections au centre d'Albertville (Savoie). Illustration. — Huntlh / Pixabay

Quatre soignantes comparaîtront vendredi devant le tribunal correctionnel d’Albertville (Savoie) pour avoir fait semblant d’être vaccinées contre le Covid-19. Un mensonge qui leur permettait de ne pas être suspendues et donc de continuer à travailler dans un Ehpad d’Ugine, explique Le Dauphiné Libéré. Les suspectes ont reconnu les faits durant leur garde à vue.

Cinq ans de prison

Les agents avaient assuré à leur direction avoir reçu leurs injections au centre de vaccination d’Albertville alors qu’elles n’y étaient pas allées. Leurs supérieurs avaient remonté leurs suspicions à la Ville d’Albertville qui avait ensuite signalé l’affaire au parquet en octobre 2021.

Agées entre 23 et 45 ans, les mises en cause sont poursuivies pour « usage de faux dans un document administratif par un chargé de mission de service public » et risquent cinq ans de prison, complètent nos confrères.