Coronavirus à Marseille : Prison ferme contre les organisateurs d’une fête clandestine pendant le confinement

LA FETE EST FINIE Trois organisateurs d’une fête géante clandestine en plein confinement à Marseille ont été condamnés à des peines allant jusqu’à six mois de prison ferme

M.Cei.
— 
Le tribunal de Marseille
Le tribunal de Marseille — Alexandre Vella / 20 Minutes

Selon une information de La Provence, trois organisateurs de la fête géante à Marseille, organisée en décembre 2020 en plein confinement, ont été condamnés à des peines allant de six mois de prison avec sursis et huit mois de prison ferme.

Le tribunal a également condamné les trois prévenus ce mercredi à des peines de 6.000 euros chacun. Ils ont été condamnés pour travail dissimulé. Les trois hommes ont été en revanche relaxés concernant la mise en danger d’autrui, les juges considérant qu’il n’y avait pas eu la démonstration que l’une des personnes présente à la soirée était porteuse du Covid-19​.