Caen : Un homme et son entreprise condamnés à plusieurs milliers d’euros d’amende pour trafic d’armes

ARSENAL Des jumelles à visée nocturne, des pistolets, une carabine ou encore des chargeurs avaient été retrouvés

20 Minutes avec agence
— 
Le prévenu avait déjà été condamné en février 2021 pour des faits similaires (Illustration).
Le prévenu avait déjà été condamné en février 2021 pour des faits similaires (Illustration). — Jones - Rex Shutterstock Sipa

Un homme âgé de 56 ans et son entreprise basée à Caen ( Calvados) ont été condamnés ce jeudi. Lors d’un contrôle des douanes à l’ aéroport du Bourget en 2015, un important matériel de guerre non déclaré et appartenant à ce dernier avait été saisi, rapporte Liberté Le Bonhomme Libre.

La société incriminée est spécialisée dans le commerce de vêtements et de chaussures militaires. Son gérant, jugé devant un tribunal correctionnel fin mars dernier, est un ex-commando de marine. Déjà condamné en février 2021, il avait alors écopé de 18 mois de prison avec sursis pour vente d’ armes de guerre en Afrique sans autorisation.

50.000 euros d’amende

Des jumelles à visée nocturne, des pistolets, une carabine ou encore des chargeurs avaient été retrouvés lors du contrôle à l’aéroport du Bourget. Ces derniers étaient en partance pour une destination qui n’a pas été précisée.

Finalement, le prévenu a écopé d’une amende d’un montant de 50.000 euros. Sa société a, elle, été condamnée à une amende de 150.000 euros dont 100.000 euros avec sursis.