Seine-Saint-Denis : Un entraîneur de foot condamné pour des violences contre une jeune joueuse

TRIBUNAL Le prévenu entretenait une relation avec la jeune joueuse, âgée de douze ans de moins que lui

20 Minutes avec agence
— 
Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné le prévenu à 15 mois de prison avec sursis.
Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné le prévenu à 15 mois de prison avec sursis. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Un homme de 31 ans comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour des faits de violences. Un temps entraîneur des féminines du club de Villemomble ( Seine-Saint-Denis), il avait noué une relation avec une joueuse, alors âgée de 15 ans et demi. Le prévenu en avait douze de plus, rapporte Le Parisien.

La jeune femme, 20 ans aujourd’hui, a depuis dénoncé des coups, viols, menaces, chantage. Elle a notamment reçu 10 jours d’ITT à la suite de coups, avant leur séparation.

Déjà connu de la justice

Au tribunal, le prévenu a expliqué qu’il avait été « déçu » après avoir appris que la jeune fille avait une autre relation. Il a reconnu les violences mais a assuré que les relations sexuelles étaient consenties. La jeune femme, elle, assure n’avoir jamais été consentante.

Le trentenaire est déjà connu de la justice et a notamment été condamné pour des menaces de mort. Il a cette fois écopé de 15 mois de prison avec sursis pour les violences. Il a interdiction d’entrer en contact avec la victime.