Nice : Un couple de retraités condamnés pour vols par ruse et abus de faiblesse

PROCES La femme, de 62 ans, a été mise en examen en février 2021 et interpellée il y a quelques jours

E.M.
— 
Le tribunal correctionnel de Nice (Illustration)
Le tribunal correctionnel de Nice (Illustration) — E. Martin / ANP / 20 Minutes

Le tribunal de Nice vient de condamner un homme de 81 ans à 30 mois de prison dont 18 à effectuer dès maintenant et une femme de 62 ans à quatre ans de prison dont deux ferme. Ce couple a été reconnu coupable d’abus de faiblesse, vols par ruse, effraction ou escalade.

Selon les informations de Nice-Matin, la sexagénaire a tenté d’échapper à la justice depuis sa mise en examen en février 2021, notamment pour abus de faiblesse et escroqueries d’hôtels, et a été interpellée il y a quelques jours. Lors de son arrestation, les policiers ont découvert de faux papiers d’identité dans son sac qu’elle utilisait pour faire croire qu’elle travaillait pour la mairie et proposait son aide aux victimes.

Plus de 70.000 euros de préjudice

Les retraités ont ainsi dérobé 30.000 euros à une personne handicapée mentalement en abusant de sa faiblesse. Toujours d’après le quotidien local, les premiers faits remontent à 2016, dans une maison de retraite niçoise où le couple aurait profité d’une visite d’un curé pour lui voler son chéquier. Sur leur compte en banque sont apparus ensuite 31.000 euros pour l’une et 3.000 pour l’autre. Un autre curé a aussi été victime du vol de sa carte bancaire.

Au total, le préjudice est estimé à plus de 70.000 euros. Pour sa défense, l’homme de 81 ans explique qu’il s’est retrouvé à la rue à la mort de ses parents sans réussir à trouver un logement depuis, avec des dettes qui se sont accumulées. Sa partenaire s’est quant à elle « engagée à ne plus recommencer ».