Lyon : Deux hommes condamnés pour avoir proféré des menaces en ligne contre Grégory Doucet

PROCES Deux hommes ont été condamnés à 1.000 euros d’amende avec sursis, et à un euro symbolique, pour avoir menacé le maire de Lyon, Grégory Doucet, sur les réseaux sociaux en février 2021

J. Le.
— 
Grégory Doucet a reçu des menaces après avoir instauré un menu sans viande dans les cantines scolaires en février 2021.
Grégory Doucet a reçu des menaces après avoir instauré un menu sans viande dans les cantines scolaires en février 2021. — Bony/SIPA

Deux hommes ont été jugés, ce mardi, pour avoir proféré des menaces à l’égard du maire de Lyon, Grégory Doucet, rapporte Le Progrès. Ils ont été condamnés à 1.000 euros d’amende avec sursis, et devront verser un euro symbolique de dommages à Grégory Doucet. Tous deux avaient réagi à la décision de la municipalité d’imposer un menu unique sans viande dans les cantines scolaires lyonnaises, en février 2021. Décision motivée pour faciliter le service durant la crise sanitaire.

« Une balle entre les yeux »

Le premier, un habitant de Bron, avait écrit en commentaire sur Facebook « Je te croise à Lyon, je te fais tomber de ton vélo », avec quelques insultes. Le second, un habitant de l’Eure, avait été plus loin sur Twitter : « Heureusement que je n’habite pas à Lyon parce que mes enfants n’iraient pas dans vos cantines, que vous finissiez une balle entre les yeux », a-t-il écrit.

Déjà présentés au tribunal de Lyon le 15 février, tous deux ont reconnu les « faits d’outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique ». « Mes écrits ont dépassé ma pensée », a déclaré de son côté l’habitant de l’Eure.