Perpignan : En garde à vue après avoir agressé des policiers et un gendarme, il insulte son avocate

TRIBUNAL Le prévenu a écopé de 18 mois de prison avec maintien en détention

20 Minutes avec agence
Le jeune homme était jugé par le tribunal d'Avignon.
Le jeune homme était jugé par le tribunal d'Avignon. — Ezequiel_Octaviano / Pixabay

Un homme a été condamné pour avoir agressé sans raison deux policiers et un gendarme à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Le prévenu avait croisé les trois motards devant le commissariat de la ville. Il a alors stoppé son véhicule devant eux et les a dévisagés avant de les poursuivre jusque dans un parking, rapporte L’Indépendant mercredi.

Outrage à son avocate

Les forces de l’ordre ont été alertées et se sont lancées à la recherche du mis en cause. Ce dernier, qui conduisait sans permis, a été interpellé et placé en garde à vue. Une avocate commise d’office est ensuite venue à sa rencontre. Mais lorsqu’elle l’a informé qu’il allait être déféré, cela ne lui a pas plu. Il s’est mis à l’insulter et à la menacer.

Le parquet avait réclamé 15 mois de prison. Mais bien connu des services de police, le prévenu a écopé de 18 mois de prison avec maintien en détention. Selon nos confrères, son casier judiciaire comportait déjà plus de trente mentions.