Béziers : Trois mineurs condamnés après l’incendie d’une école et d’un collège un soir d’Halloween

PRISON L’école primaire des Tamaris avait été complètement détruite un soir d’octobre 2019

Jérôme Diesnis
— 
L'école des Tamaris avait été complètement ravagée par les flammes.
L'école des Tamaris avait été complètement ravagée par les flammes. — LODI Franck/SIPA

Trois mineurs ont été condamnés ce mercredi par le tribunal pour enfants de Béziers (Hérault), après les incendies qui ont ravagé l'école primaire des Tamaris et le collège Krafft, dans la nuit d’Halloween, le 31 octobre 2019, à Béziers.

L’un d’eux, âgé de 15 ans au moment des faits, poursuivi pour l’incendie des deux établissements et des violences à l’encontre de policiers, a été condamné à trois ans d’emprisonnement, dont un an assorti d’un sursis probatoire pendant deux ans. La justice l’a également condamné à travailler, ou à suivre des études et à indemniser les victimes. Il a également écopé d’une interdiction de détenir ou porter une arme pendant cinq ans.

Un majeur a été condamné en janvier

Un autre, âgé de 16 ans au moment des faits, à qui il était reproché d’avoir participé aux incendies, a été condamné à trois ans de prison, dont dix-huit mois assortis d’un sursis probatoire pendant deux ans. Il a aussi l’obligation de travailler ou d’étudier, et d’indemniser les victimes, et n’a pas le droit de détenir ou de porter une arme pendant cinq ans.

Enfin, un troisième, âgé de 15 ans au moment des faits, qui était seulement poursuivi pour avoir participé aux jets de projectiles sur les policiers, a été condamné à six mois d’emprisonnement avec sursis probatoire pendant un an, avec l’obligation de travailler ou de suivre des études. Un majeur est, lui, incarcéré, depuis sa condamnation à cinq ans de prison, dont deux avec sursis, par le tribunal correctionnel de Béziers, le 28 janvier dernier.