Oise : Un lycéen jugé pour apologie du terrorisme après des propos tenus en classe et sur Twitter

TRIBUNAL Un lycéen doit répondre d’apologie publique du terrorisme après des propos écrits sur Twitter mais aussi tenus en cours d'histoire

20 Minutes avec agence
— 
Le lycéen mis en cause aurait tenu des propos tendancieux lors d'un cours d'histoire (illustration).
Le lycéen mis en cause aurait tenu des propos tendancieux lors d'un cours d'histoire (illustration). — POL EMILE/SIPA

Un lycéen de Méru (Oise) doit comparaître ce lundi devant le tribunal pour enfants de Beauvais pour répondre d’apologie publique du terrorisme, rapporte Le Parisien. Tout a commencé par un signalement sur la plateforme Pharos, qui permet de signaler des contenus en ligne suspects. Le lycéen aurait, en octobre 2021, commenté sur Twitter la publication d’un article de Charlie Hebdo caricaturant le prophète Mahomet.

Il aurait notamment fait référence à l’assassinat du professeur Samuel Paty. Une enquête avait été ouverte par le parquet de Beauvais.

Des propos tendancieux

Les enquêteurs avaient ensuite découvert que le jeune homme avait fait parler de lui dans son lycée le 11 octobre 2021 avec des propos tendancieux lors d’un cours d’histoire. Il aurait notamment déclaré « qu’il ne se battrait pas pour la France mais pour la Syrie ». Des images et vidéos à caractère apologique avaient également été retrouvées sur son téléphone.

Des sanctions peuvent être prises au niveau scolaire et le chef d’établissement peut, suivant les faits, faire un signalement au procureur de la République.