Alpes-Maritimes : Un couple qui vivait avec 39 animaux dans un 20 m2 au tribunal pour maltraitance

PROTECTION ANIMALE En plus de deux chiens, 37 chats, dont sept avaient les yeux crevés, ont été retrouvés dans ce logement de Sospel, près de Menton. Le couple est convoqué par la justice en septembre

F.B.
Dans l'appartement de 20m2, quelque 37 chats et deux chiens ont été retrouvés
Dans l'appartement de 20m2, quelque 37 chats et deux chiens ont été retrouvés — Gendarmerie nationale

Ils avaient été signalés par des voisins, puis finalement par la SPA et la mairie. Un couple d’habitants de Sospel (Alpes-Maritimes), qui vivait dans un studio de 20 m2 avec 39 chiens et chats, dont certains gravement blessés, sont convoqués au tribunal en septembre, selon Nice-Matin.

Ils risquent une contravention de 5e classe pour « mauvais traitements à animaux », a précisé le procureur de la République de Nice à 20 Minutes.

Commerce illégal de vente de chats

Les animaux présentaient des signes de maltraitance et n’étaient pas vaccinés. Sept des 37 félins ont été découverts avec les yeux crevés. Toujours selon Nice-Matin, le couple s’était lancé dans un commerce illégal de chats.

Sur place, les gendarmes ont découvert un logement exigu et insalubre où « il y avait des excréments et de l’urine partout », selon un enquêteur cité par le quotidien régional.