Guerre en Ukraine : Condamné à une amende pour avoir tagué des croix gammées le consulat de Russie à Strasbourg

PROCES Un Russe opposé à la guerre en Ukraine comparaissait devant la justice pour avoir tagué vendredi des croix gammées sur l’extérieur du consulat de Russie à Strasbourg et avoir repoussé un policier

G.V. avec AFP
— 
Des employés nettoient les croix gammées taguées sur le consulat de Russie à Strasbourg le 25 février
Des employés nettoient les croix gammées taguées sur le consulat de Russie à Strasbourg le 25 février — PATRICK HERTZOG / AFP

Les faits se sont produits vendredi à Strasbourg. Un homme de nationalité Russe, opposé à la guerre menée par Vladimir Poutine en Ukraine, a tagué des croix gammées à l’extérieur du consulat Russe et a repoussé violemment un policier venu l’interpeller. Il a été jugé ce lundi en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire de Strasbourg.

Pour rappel, l’individu de 53 ans, habitant en France depuis 2005, avait tagué en plein jour des croix gammées à la peinture rose sur les panneaux d’affichage, la boîte aux lettres et le trottoir du consulat de Russie, situé sur une place très passante de Strasbourg. Un policier en civil, qui passait à proximité par hasard, s’était interposé et avait ensuite été légèrement blessé lors d’une bousculade entre les deux hommes, avant que d’autres agents n’interviennent pour l’interpeller.

Pour les dégradations commises et « violence sur agent dépositaire de l’autorité publique sans ITT », le tribunal judiciaire de Strasbourg l’a sanctionné de 300 euros d’amende.