Moselle : Un propriétaire poursuivi pour avoir vérifié le chauffage de son locataire absent

CONTENTIEUX Sans nouvelle de son locataire qui n’habite plus les lieux, un propriétaire a voulu vérifier si le logement était chauffé. Il risque une grosse amende pour violation de domicile

T.G.
Une salle d'audience dans un palais de justice (illustration).
Une salle d'audience dans un palais de justice (illustration). — Camille Allain / 20 Minutes

Une visite éclair. Le propriétaire d’un logement de Mairy-Mainville, en Meurthe-et-Moselle, a voulu vérifier que son bien était chauffé le 15 janvier. Il faisait alors très froid et son locataire n’habitait plus les lieux depuis plusieurs mois, rapporte Le Républicain Lorrain.

« J’ai téléphoné au locataire, mais il n’a pas répondu. Nous sommes en litige depuis des mois. Avec mon frère et un ami, pris comme témoins, on est juste entré pour vérifier le chauffage. À notre sortie, le serrurier a changé le barillet et je suis allé remettre une clé pour le locataire, chez l’huissier qui suit le dossier », a-t-il expliqué devant le tribunal de Briey.

Car l’homme est poursuivi pour violation de domicile et dégradation d’un bien. Son locataire a porté plainte. Le substitut du procureur a requis 1.100 euros d’amende. « Je risque d’être condamné à payer 1.100 €, alors que le locataire me doit plus de 6.500 € de loyer… », s’est offusqué le propriétaire, qui connaîtra son sort début mars.