Marseille : Un conseiller municipal renvoyé en correctionnel pour des soupçons d'emploi fictif à l'AP-HM

SANTE Le conseiller municipal et métropolitain LR Daniel Sperling est soupçonné d'avoir occupé un emploi fictif au sein des hôpitaux de Marseille

M.Cei.
— 
Les urgences de l’hôpital de la Timone à Marseille.
Les urgences de l’hôpital de la Timone à Marseille. — Mickaël Penverne / 20 Minutes

Selon une information de Marsactu, le Parquet national financier a décidé de renvoyer devant un tribunal correctionnel le conseiller municipal et métropolitain Daniel Sperling, élu du groupe de la présidente  Martine Vassal (LR), pour des soupçons d’emploi fictif au sein de l’Assistance publique des  hôpitaux de  Marseille (AP-HM).

Daniel Sperling comparaîtra plus précisément pour complicité et recel de détournement de fonds publics. D’anciens directeurs de l’AP-HM seront également appelés à la barre dans cette même affaire. Le préjudice pour l’hôpital est estimé à un million d’euros.