Bouches-du-Rhône : Un coach de foot jugé pour des agressions sexuelles sur des mineurs

PROCES La juge en charge du dossier a décidé de renvoyer en correctionnelle l’entraîneur et le président du club de foot de Port-Saint-Louis, pour agressions sexuelles et non-dénonciation

A.M.
Illustration foot amateur.
Illustration foot amateur. — Pixabay

Il y aura bien un procès pour les agressions sexuelles au sein du club de foot de Port-Saint-Louis-du-Rhône, dans les  Bouches-du-Rhône. La juge en charge du dossier a décidé de renvoyer en correctionnelle deux personnes de l’entente sportive de Port-Saint-Louis, l’entraîneur des U15, ainsi que le président. Comme le relate  Marsactu, Michel K., coach des U15, est poursuivi pour corruption de mineurs, atteintes sexuelles par contrainte sur mineurs de 15 ans, atteintes à l’intimité de la vie privée et détention d’images pédopornographiques.

Le président à titre bénévole de l’association sportive, Hahia A., est lui renvoyé pour non-dénonciation. Une quinzaine de personnes, dont cinq jeunes victimes d’agressions sexuelles, ainsi que des associations, se sont portées partie civile. L’entraîneur des U15 avait reconnu au cours de ses auditions les faits reprochés par des mineurs de 13 à 15 ans.

Il les filmait sous les douches, leur mettait des fessées cul nu, écrivait « PSG » sur les fesses d’un joueur dont c’était l’anniversaire. Les enquêteurs ont également retrouvé des photos de jeunes dénudés sur son téléphone. La révélation de ces faits avait bouleversé cette commune des Bouches-du-Rhône, et les récits des jeunes ont souvent été remis en cause. Les familles des victimes continuent de dénoncer cette atmosphère.