Vendée : Un homme jugé pour de mauvais traitements envers une centaine de chiens

MALTRAITANCE Plusieurs dizaines d'animaux se trouvaient chez ce particulier de 72 ans

J.U.
— 
Une centaine de chiens se trouvaient chez ce particulier
Une centaine de chiens se trouvaient chez ce particulier — Association Stéphane Lamart

Il était à la tête d’un « véritable élevage clandestin ». Un homme de 72 ans est convoqué devant le tribunal de police de La Roche-sur-Yon (Vendée), ce vendredi matin, après de mauvais traitements qu’il aurait infligé à une centaine de chiens.  L'association Stéphane Lamart avait décidé de déposer plainte à l’automne dernier contre cet habitant des Lucs-sur-Boulogne.

Les témoignages des riverains s’étaient multipliés depuis plusieurs années jusqu’à ce que l’association, qui déplorait une inaction des services vétérinaires, décide de s’en mêler. « Il était urgent d’intervenir, au vu de cette reproduction intensive non contrôlée et de ces naissances de chiots au sein d’une structure non adaptée », explique l’association.

Les dizaines d’animaux, depuis pris en charge par la SPA, étaient « affamés, ce qui entraînait des bagarres entre eux ».