Vendée : Il avait tenté d’assassiner sa belle-fille, vingt ans de prison

ASSISES Le beau-père avait organisé un guet-apens dans une cave à La Roche-sur-Yon. La victime avait survécu

F.B.
— 
La cour d’assises a estimé que le rendez-vous était un piège (le tribunal de La Roche-sur-Yon, illustration).
La cour d’assises a estimé que le rendez-vous était un piège (le tribunal de La Roche-sur-Yon, illustration). — D.P. / 20 minutes

La cour d’assises de Vendée a suivi les réquisitions du ministère public. Un homme âgé de 60 ans a été condamné mercredi soir à vingt ans de réclusion criminelle pour avoir tenté de donner la mort à une jeune femme le 26 mars 2019 à La Roche-sur-Yon. La victime n’est autre que la belle-fille de l’accusée.

Prétextant avoir des affaires à trier, ce dernier avait conduit cette trentenaire dans une cave de sa résidence et lui avait porté de nombreux coups à la tête par l’intermédiaire d’objets tels qu’une barre d’haltère. Gravement blessée, elle avait survécu.

Préméditation retenue

La cour d’assises a estimé que le rendez-vous était un piège et qu’il s’agissait d’une tentative d’assassinat, rapporte Ouest-France. Le sexagénaire a reconnu les violences, mais pas la préméditation, arguant d’une dispute ayant mal tourné.

Ses relations avec sa belle-fille s’étaient fortement dégradées depuis le décès par crise cardiaque de son fils de 33 ans, un an plus tôt. L’accusé reprochait à la jeune femme d’avoir tardé à prévenir les secours.