Agde : « Par jeu », deux adolescents ont tiré une centaine de balles sur les conducteurs, blessant l’un d’eux

PRIS POUR CIBLE Les deux mineurs ont blessé un conducteur sur lequel ils ont tiré au hasard. 13 personnes ont déposé plainte, après avoir constaté que leur véhicule avait été pris pour cible

Jérôme Diesnis
— 
Le sort de ces jeunes est entre les mains de la justice (illustration).
Le sort de ces jeunes est entre les mains de la justice (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Deux des trois adolescents placés en garde à vue pour avoir tiré « par jeu » sur des véhicules, sont poursuivis pour dégradations du bien d’autrui par moyens dangereux et violences volontaires avec arme. « Le juge des enfants les a placés sous contrôle judiciaire et qui se prononcera sur leur culpabilité le 10 mars », évoque le procureur de la République de  Béziers, Raphaël Balland.

Les deux adolescents, âgés de 13 et 14 ans, auraient expliqué en garde à vue avoir tiré une centaine de balles en direction des automobilistes qui passaient à proximité du domicile de l’un d’entre eux, au Cap d’Agde. L’adolescent de 13 ans, a expliqué avoir agi « par jeu ». Il a utilisé la carabine 22 long rifle appartenant à son frère. L’arme était « dotée non seulement d’une lunette de visée mais aussi d’un silencieux », précise le procureur.

Treize dépôts de plainte

Ils ont interdiction de sortir de leur domicile entre 20h et 6h. Ils ont par ailleurs l’obligation de répondre aux convocations des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse. Le troisième mineur placé en garde à vue, âgé de 17 ans, a été relâché à l’issue de sa garde à vue. Il n’a pas tiré ni apporté de munition. Treize personnes, y compris l’automobiliste blessé, ont déposé plainte après avoir constaté des impacts sur la carrosserie de leur véhicule, vendredi et dimanche.