Alpes-Maritimes : Les faux policiers qui volaient des personnes âgées écopent de condamnations à de la prison ferme

USURPATION D'IDENTITE Ils prétendaient devoir faire le tour de la maison à cause de la présence de rôdeurs

E.M.
— 
Le palais de justice de Grasse (Illustration)
Le palais de justice de Grasse (Illustration) — Syspeo / Sipa

Le tribunal correctionnel de  Grasse vient de condamner deux hommes à trois et un an de prison ferme pour avoir  volé des bijoux et de l’argent au domicile de personnes âgées. Selon les informations de Nice-Matin, entre mars 2019 et juillet 2020, ces deux individus de 37 et 39 ans, ciblaient les demeures de seniors à Vence et à Biot, dans les Alpes-Maritimes mais aussi en Haute-Garonne, à Aucamville. Ils prétextaient être des policiers ou des agents de sécurité pour s’y introduire en signalant la présence fictive de rôdeurs. Et parfois, ils usaient de méthodes encore plus douteuses.

Chez des sœurs jumelles de 76 ans, les voleurs ont dérobé 5.000 euros avant de les mettre au sol. « C’étaient des agents de la brigade financière voulant perquisitionner la maison. Ils m’ont dit que j’étais en garde à vue jusqu’à 13 heures et sont partis », témoigne une dame de 85 ans à qui ils ont pris le collier qu’elle portait, relate le quotidien local.

Un troisième homme, un artisan prestataire, était poursuivi pour complicité de vol aggravé et a été relaxé.