Municipales à Marseille : Le Conseil d’Etat ordonne l’inéligibilité de Julien Ravier mais confirme les élections municipales malgré le scandale des procurations

AFFAIRE Le Conseil d’Etat a validé les élections municipales dans les 11e et 12e arrondissements de Marseille mais a prononcé l’inéligibilité de Julien Ravier

20 Minutes avec AFP
— 
Le sénateur LR de Marseille Julien Ravier le 9 février 2021
Le sénateur LR de Marseille Julien Ravier le 9 février 2021 — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Il n’y aura pas de nouvelles élections ​municipales à  Marseille. Ce mardi, le Conseil d’Etat a validé l’élection  municipale de 2020 dans les 11e et 12 arrondissements, marquée par une affaire de procurations douteuses.



Le Conseil d’Etat a toutefois annulé l’élection de trois élus du parti Les Républicains, dont l’ex-maire, devenu député, Julien Ravier, qui seront inéligibles pour un an. L’annulation de cette élection, refusée en première instance en mars par le tribunal administratif de Marseille, était notamment demandée par la tête de liste du Printemps marseillais, large union de la gauche qui avait finalement gagné la mairie centrale de Marseille, après 25 ans de règne de Jean-Claude Gaudin (LR), malgré sa défaite dans ce secteur.