Lyon : Dix mois de prison pour avoir mordu, frappé des policiers et engagé une course-poursuite sous l’emprise de stupéfiants

SANCTION Un conducteur a refusé de se soumettre à un contrôle de police, après avoir grillé un feu rouge, et s’est lancé dans une folle course-poursuite avec les forces de l’ordre

C.G.
— 
L’homme a tenté de semer les policiers (illustration).
L’homme a tenté de semer les policiers (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Un homme de 25 ans, connu des services de police, a été condamné vendredi à dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lyon, à l’issue de sa comparution immédiate. La veille, l’individu avait commis plusieurs infractions, violences et s’est illustré par son comportement dangereux sur la route.

Surpris en train de griller un feu rouge sur l’avenue Tony-Garnier, le conducteur a d’abord refusé d’obéir aux injonctions des forces de l’ordre, indique ce lundi la sûreté du Rhône. Il s’est lancé dans une folle course-poursuite pour semer les policiers, roulant à vive allure jusqu’à ce qu’il perde le contrôle de son véhicule et s’encastre dans l’une des barrières de sécurité du périphérique à Saint-Fons. Puis, il a tenté de fuir à pied avant d’être rattrapé.

Coups de pied et morsures

L’histoire ne s’est pas arrêtée là. Le suspect, qui roulait sans permis de conduire, s’est rebellé en donnant plusieurs coups de pied aux forces de l’ordre. Trois agents ont été blessés.

Deux d’entre eux ont subi 9 jours d’ITT pour une entorse à la cheville et une blessure à la main. Le troisième, mordu aux doigts, a reçu un jour d’ITT. Par ailleurs, les analyses ont révélé que le conducteur était sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants.