Aix-en-Provence : La justice annule la suspension d'une infirmière non vaccinée

CORONAVIRUS Le tribunal administratif de Marseille a annulé la suspension d’une infirmière d’Aix-en-Provence, en arrêt maladie et qui refusait de se faire vacciner

M.Cei.
— 
Une infirmière dans une unité Covid (image d'illustration).
Une infirmière dans une unité Covid (image d'illustration). — AFP

Selon une information de La Provence, le  tribunal administratif de  Marseille a annulé la suspension d’une infirmière du centre hospitalier intercommunal  d'Aix-Pertuis pour avoir refusé d’être vaccinée contre le Covid-19. Cette soignante d’Aix-en-Provence était en arrêt maladie pour burn-out depuis le mois d’août dernier, soit avant la mise en place de l’obligation vaccinale pour les soignants.

Depuis le mois de septembre, la jeune femme était privée de salaire. Ces dernières semaines, plusieurs tribunaux, comme ceux de Rennes ou de Grenoble, ont prononcé l’annulation des suspensions de soignants non vaccinés.