Avignon : Un homme condamné à trente ans de réclusion pour le meurtre de son ex-compagne

FEMINICIDE Le corps d'Eléa Goarnigou avait été retrouvé sur l'île de la Barthelasse plusieurs semaines après sa disparition

20 Minutes avec agence
— 
L'homme de 35 ans était jugé par la cour d'assises du Vaucluse.
L'homme de 35 ans était jugé par la cour d'assises du Vaucluse. — GILE Michel/SIPA

Un homme de 35 ans a été condamné par la cour d'assises du  Vaucluse à 30 ans de réclusion avec une période de sûreté de 20 ans, vendredi dans la soirée. Il a été reconnu coupable de l’assassinat de sa compagne, Eléa Goarnigou, retrouvée morte en 2019 à  Avignon, rapporte  Le Dauphiné Libéré.

La jeune femme de 24 ans avait disparu durant l’été 2019, mais les enquêteurs avaient d’abord pensé à un départ volontaire. Puis l’ex-compagnon d’Eléa Goarnigou avait été interpellé en octobre. Il avait en sa possession des effets personnels et le chien de la serveuse. Le corps de cette dernière avait été découvert sur l’île de la Barthelasse et l’autopsie avait conclu à une blessure mortelle par arme blanche au niveau du thorax et des fractures.

Déjà 24 condamnations

Le trentenaire avait déjà passé 14 ans derrière les barreaux pour 24 condamnations, dont l’une pour viol en réunion alors qu’il était mineur. Il a nié les faits pendant une grande partie de son procès.

L’homme a été décrit comme « manipulateur » par sa propre mère et comme souffrant de « troubles psychopathiques » par différents experts, indique La Provence.