Nice : Trois mois après sa sortie de prison pour le viol et le meurtre d’une fillette en Italie, il viole une femme

PROCES Le ressortissant roumain a été condamné, cette fois-ci par la justice française, pour viol aggravé en récidive à 25 ans de réclusion criminelle

E.M.
— 
Le palais de justice de Nice (archives)
Le palais de justice de Nice (archives) — L. Urman / Sipa

Vendredi, après deux jours de procès à huis clos devant la cour d’assises des  Alpes-Maritimes, Vasilica Donciu, un Roumain de 41 ans, a été reconnu coupable de  viol aggravé en récidive et condamné à vingt-cinq ans de réclusion criminelle à Nice. En 2000, cet homme avait été incarcéré en Roumanie pour le viol et le meurtre d’une fillette de 8 ans, en Italie, précise à 20 Minutes Xavier Bonhomme, procureur de la République de Nice, confirmant les informations de Nice-Matin.

En juillet 2018, trois mois après avoir été libéré, il avait menacé avec un couteau une jeune réfugiée syrienne, sur une plage à Menton, pour la contraindre à un rapport sexuel. Après l’acte, il s’était enfui avec le téléphone de la victime. La jeune femme s’était alors confiée à une bénévole de la Croix-Rouge et avait porté plainte au commissariat de Menton en août 2018. Un mois plus tard, le suspect avait été interpellé près de la gare.