Niort : L’adjointe du maire chargée des sports jugée pour abus de confiance

PROCES L’avocat de la défense a demandé et obtenu un renvoi au 10 mars 2022

20 Minutes avec agence
— 
Le tribunal correctionnel de Niort (Deux-Sèvres) devait initialement juger le dossier le 3 juin dernier.
Le tribunal correctionnel de Niort (Deux-Sèvres) devait initialement juger le dossier le 3 juin dernier. — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

Le tribunal correctionnel de Niort ( Deux-Sèvres) jugeait ce jeudi l’adjointe aux sports de la ville, accusée d’ abus de confiance. Les faits auraient été commis au détriment de trois écoles de taekwondo locales : l’École niortaise, l’École prahecquoise et le Taekwondo olympique club poitevin, détaille La Nouvelle République. Deux autres prévenus comparaissaient en même temps que l’adjointe.

Un premier renvoi en juin

Ils exerçaient des responsabilités au sein de l’École niortaise de taekwondo, où l’élue municipale occupait des fonctions d’encadrante en plus de son rôle à la mairie. Elle était à l’époque conseillère déléguée à la vie associative et n’est devenue adjointe du maire en charge des sports qu’après les élections municipales de 2020. L’affaire devait initialement être jugée le 3 juin dernier mais elle avait fait l’objet d’un renvoi.

Le tribunal a décidé une nouvelle fois de reporter le procès, maintenant prévu le 10 mars 2022. Les mis en cause avaient été informés d’un changement dans les dates de la période de prévention, s’étalant désormais de janvier 2015 à avril 2019. L’avocat des prévenus a demandé et obtenu un délai supplémentaire pour préparer la défense.