Vannes : Des parents condamnés pour avoir agressé sexuellement leurs enfants qui vivaient reclus

INCESTE Le père a été condamné à cinq ans de prison ferme et son épouse à deux ans

J.G.
— 
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

C’est un dossier particulièrement sordide qui était examiné jeudi devant le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan). Un homme de 60 ans et sa femme de 43 ans, tous deux placés sous curatelle, étaient jugés pour  agression sexuelle incestueuse et privation de soins et d’aliments,  rapporte Le Télégramme.

L’affaire avait éclaté courant 2019. Les trois enfants du couple, alors âgés de 8, 5 et 4 ans, avaient été placés dans une famille après que les services sociaux ont découvert qu’ils n’étaient pas scolarisés. Souffrant d’un grave retard intellectuel, les enfants manquaient également de soins et de nourriture, ne mangeant que des pâtes.

Des jeux sexuels pervers devant leurs enfants

Quelques mois plus tard, l’aînée avait confié à sa famille d’accueil qu’elle avait été agressée sexuellement par son père devant sa mère. Le couple s’adonnait aussi à des jeux sexuels pervers devant leurs enfants, toute la famille vivant nue dans un petit appartement HLM, précise Ouest-France.

Le tribunal a condamné le mari à cinq ans de prison ferme. Sa femme, sourde et muette, a quant à elle été condamnée à deux ans de prison ferme.