Clermont-Ferrand : Condamné pour avoir passé plus de 300 appels à la police en cinq jours

INSULTES Il a écopé de huit mois de prison assortis d’un sursis probatoire de deux ans

20 Minutes avec agence
— 
En cinq jours, le prévenu avait appelé 315 fois le commissariat de police de Clermont-Ferrand.
En cinq jours, le prévenu avait appelé 315 fois le commissariat de police de Clermont-Ferrand. — Mathieu Pattier/SIPA

Un homme de 52 ans vient d’être condamné par le tribunal de Clermont-Ferrand ( Puy-de-Dôme). En mai dernier, il avait passé 315 appels téléphoniques malveillants en l’espace de cinq jours au commissariat de police de Clermont-Ferrand, rapporte La Montagne.

A chaque fois, le quinquagénaire insultait et menaçait les fonctionnaires. Une colère déclenchée par une histoire ancienne. Par le passé, l’homme avait été visé par une procédure, au cours de laquelle sa fille avait été auditionnée. Malgré la relaxe obtenue, le prévenu l’a visiblement toujours en travers de la gorge.

« Je vais tuer du flic ! »

Devant le tribunal, il a nié les menaces de mort, accusant un ami. Mais les enregistrements ont prouvé le contraire.

Le prévenu a été condamné à huit mois de prison assortis d’un sursis probatoire de deux ans. Il lui est également interdit de composer le 17 en zone police.