Metz : Condamné pour avoir menacé de faire sauter le train Metz-Luxembourg

COMPARUTION IMMEDIATE L'individu, ivre au moment des faits, a aussi insulté des policiers

T.G.
— 
La gare de Metz (illustration).
La gare de Metz (illustration). — Wikicommons

Certains passagers du trainMetz-Luxembourg du lundi 2 décembre s’en souviendront longtemps. Ce soir-là, un homme a provoqué un début de panique. Il se prétendait salafiste, affirmait avoir des explosifs et menaçait de faire exploser le convoi, rapporte Le Républicain Lorrain.

Interpellé par des policiers en garde de Hagondange, l’individu âgé de 58 ans s’est ensuite rebellé, les a copieusement insultés et menacé de mort. « Je voulais m’excuser par rapport au Chinois (sic), je voulais pas qu’il me menotte », s’est défendu pour le moins maladroitement le prévenu, jugé en comparution immédiate lundi à Metz.

Son client « n’aurait jamais dit ça s’il n’avait pas été sous l’emprise de l’alcool (1,5 g/l de sang », a expliqué son avocat. Le prévenu a finalement été condamné à six mois de prison pour menace réitérée de crime, outrage et rébellion.