Agde : Trois hommes condamnés à des peines de 5 à 7 ans de prison pour un violent home-jacking

PROCES Deux individus avaient fait irruption au domicile d’un couple, vêtus de noir, le visage dissimulé, et munis de brassard Police

N.B.
— 
Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) — Alexandre Vella / 20 Minutes

Le tribunal correctionnel de Béziers (Hérault) a condamné trois hommes à des peines allant de 5 à 7 ans de prison, pour un violent home-jacking, qui s’est déroulé le 1er mars 2019, à Agde (Hérault). Le commanditaire du vol, jamais condamné par la justice, a écopé de la plus forte peine. Les deux autres prévenus, qui ont surpris un couple dans leur sommeil, ont été condamnés à cinq et six ans d’emprisonnement.

Cette nuit-là, à 2 heures du matin, deux individus avaient fait irruption au domicile d’un couple, vêtus de noir, le visage dissimulé, et munis de brassard Police, rapporte le parquet. Entravées, les victimes avaient été menacées avec une arme de poing et un piquet en bois. Les voleurs étaient finalement repartis avec un maigre butin.

Des reconnaissances avant les faits

Sous surveillance pour d’autres méfaits, ils ont été rapidement interpellés. Ils ont fini par reconnaître avoir participé aux faits, « tout en affirmant avoir agi à la demande d’un troisième homme dont ils refusaient de donner l’identité », indique le parquet. Des investigations ont permis aux policiers d’interpeller un troisième suspect, qui a nié son implication. « Les deux autres […] affirmaient qu’il ne s’agissait pas de leur commanditaire, tout en déclarant avoir peur de représailles. »

Les investigations ont permis de mettre en évidence que les trois hommes avaient procédé à différentes reconnaissances avant les faits, précise le parquet de Béziers. Devant le tribunal correctionnel, tous ont conservé leur axe de défense.