Strasbourg : Condamné à 10 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un agent de Pôle emploi

TRIBUNAL L’individu a proféré les menaces lors d’une discussion téléphonique avec son conseiller d’insertion et de probation

L.S.
— 
Le tribunal de grande instance de Strasbourg. (illustration)
Le tribunal de grande instance de Strasbourg. (illustration) — B. Poussard / 20 Minutes.

Déjà condamné à cinq ans de prison pour apologie du terrorisme et participation à la préparation d’un acte terroriste, un homme de 28 ans a été condamné à dix mois de prison ferme en comparution immédiate au tribunal de Strasbourg pour avoir proféré des menaces de mort envers un agent de Pôle emploi. La cause de son courroux : une radiation prochaine de l’établissement, indiquent Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Lors d’une discussion téléphonique avec son conseiller d’insertion et de probation, l’individu a notamment déclaré vouloir « [tuer] l’agent d’accueil » s’il n’obtenait pas un rendez-vous avec « le directeur de l’agence de Pôle emploi ». Sorti de détention en mai dernier, il faisait l’objet d’un contrôle judiciaire renforcé.