Albertville : Le propriétaire d'un pitbull condamné car son chien avait mordu une skieuse

PROCES Le chien sans muselière n’était pas tenu en laisse

20 Minutes avec agence
— 
Le maître du chien a assuré que ce dernier n'avait auparavant jamais attaqué d'humains. (Photo d'illustration)
Le maître du chien a assuré que ce dernier n'avait auparavant jamais attaqué d'humains. (Photo d'illustration) — Pixabay

Un homme de 31 ans comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel d’Albertville (Savoie) pour des faits remontant au 17 février 2019. Ce jour-là, un pitbull avait attaqué une skieuse sur le domaine skiable de Sainte-Foy-Tarentaise (Savoie). La victime avait été mordue à la cuisse, occasionnant un important hématome. Elle avait porté plainte, rapporte Le Dauphiné Libéré. Le mis en cause est le propriétaire du  chien.

Chien d’attaque de catégorie 1

Il a indiqué s’être défait de l’animal quelques mois après la morsure de la skieuse. Le propriétaire a aussi assuré que son chien n’avait jamais attaqué des humains auparavant. Le pitbull est un chien d’attaque de catégorie 1. Au moment de l’agression, le molosse n’était pourtant ni tenu en laisse et ni équipé d’une muselière, avait affirmé la victime.

Elle avait aussi expliqué avoir vu trois personnes près du chien, dont le maître de ce dernier. L’homme lui avait semblé en état d’ébriété, avait-elle témoigné. Le mis en cause a été condamné à 300 euros d’amende pour « blessures involontaires par agression d’un chien d’attaque, de garde ou de défense non muselé ou tenu en laisse ».