Cusset: Prison ferme après avoir incendié le mauvais vélo par vengeance

PROCES L'homme avait été dénoncé à la police pour un trafic de drogue

20 Minutes avec agence
— 
Deux jeunes gens ont éteint l'incendie qui a détruit la bicyclette électrique.
Deux jeunes gens ont éteint l'incendie qui a détruit la bicyclette électrique. — Pixabay / Ikaika

Un jeune homme de 19 ans a été condamné à douze mois de prison, dont huit avec sursis, par le tribunal judiciaire de Cusset (Allier) ce mardi. Pour se venger, il avait incendié un vélo à assistance électrique dans le hall d’un immeuble de Vichy (Allier), rapporte La Montagne.

Les policiers avaient été alertés et avaient découvert sur place deux jeunes gens en train d’éteindre le feu. Ils avaient désigné le mis en cause comme étant l’auteur de l’incendie. Le suspect avait été interpellé et a reconnu les faits.

Pas le bon vélo

Il a indiqué avoir mis le feu à ce vélo pour se venger d’un camarade qui l’avait dénoncé à la police dans le cadre d’une affaire de stupéfiants jugée le 16 décembre 2021. La bicyclette incendiée appartenait cependant à un retraité marqué par les faits.

L’incendiaire devra verser 900 euros à la victime au titre de préjudice matériel. Il s’est vu notifier une obligation de travail et de soins ainsi qu’une interdiction de se rendre à Vichy.