Vannes : L’ancien vicaire général détournait de l’argent pour financer ses voyages sexuels

PROCES Accusé d’avoir détourné 678.000 euros, l’homme d’Église a été condamné jeudi par le tribunal de Vannes à trois ans de prison avec sursis

J.G.
— 
Un prêtre de l'église catholique (Illustration)
Un prêtre de l'église catholique (Illustration) — Pixabay

Son procès s’est tenu le 21 octobre devant le tribunal correctionnel de Vannes. Un prêtre de 57 ans était jugé ce jour-là pour escroquerie et abus de confiance. Ancien bras droit de l’évêque de Vannes, cet ancien vicaire général était accusé d’avoir détourné la somme de 678.000 euros, rapporte Le Télégramme. L’argent provenait d’offrandes des paroissiens pour célébrer des messes mais aussi de dons ou d’emprunts auprès de communautés religieuses du diocèse.

L’homme d’Église expliquait à ses donateurs qu’il avait besoin de cet argent pour venir en aide à des enfants malades en Colombie. Il avait fini par reconnaître que ses voyages étaient d’ordre sexuel, le quinquagénaire entretenant sur place des relations avec de jeunes hommes. Aujourd’hui retiré dans un monastère près d’Angers, l’ancien prêtre​ a été condamné jeudi à trois ans de prison avec sursis. Il devra également verser 171.239 euros à ses différentes victimes, précise le quotidien.