Pau : Six mois de prison ferme pour avoir frappé sa voisine qui avait porté plainte contre lui

COUPS Avant sa condamnation, le prévenu était déjà incarcéré pour une tentative de viol sur un mineur

20 Minutes avec agence
— 
Déjà incarcéré, le prévenu a écopé de six mois de prison supplémentaires.
Déjà incarcéré, le prévenu a écopé de six mois de prison supplémentaires. — Pixabay

Un jeune homme de 25 ans a été condamné six mois de prison ferme pour des faits de violence par le tribunal correctionnel de Pau ( Pyrénées-Atlantiques). En septembre 2019, il avait frappé une de ses voisines, rapporte Sud Ouest.

La victime avait écopé de dix jours d’ITT. Un mois plus tôt, elle avait déposé plainte contre le prévenu après un premier épisode de violence.

Déjà derrière les barreaux

Face aux juges, le jeune homme a juste reconnu avoir asséné un coup à la plaignante. Selon ses dires, celle-ci se disputait avec sa compagne qui tenait leur enfant dans les bras. Il a assuré avoir agi pour défendre sa famille.

Le prévenu est déjà connu de la justice. Son casier judiciaire compte cinq mentions. La dernière date d’avril dernier avec une condamnation pour une tentative de viol sur un mineur. Des faits pour lesquels il est incarcéré pour plusieurs années. Il effectuera donc six mois supplémentaires.