Strasbourg : Un homme condamné pour avoir provoqué la mort d’un enfant de 11 ans dans un incendie

PROCES Tony Mosquera a écopé de 25 ans de prison ce jeudi à Strasbourg

T.G.
— 
Les pompiers en intervention pour cet incendie à Schiltigheim, le 3septembre 2019.
Les pompiers en intervention pour cet incendie à Schiltigheim, le 3septembre 2019. — G. Varela / 20 Minutes

Le drame est resté dans les mémoires. Le 3 septembre 2019, un incendie s’était déclaré dans un immeuble de la rue Principale à Schiltigheim, commune limitrophe de Strasbourg. Il avait causé la mort d'un enfant de 11 ans, ainsi que des blessures pour 11 autres personnes.

Le jour même, un homme de 24 ans, interpellé par la police au petit matin, avait reconnu les faits. En état d’ivresse, il avait d’abord mis le feu volontairement à une camionnette puis au bâtiment. Tony Mosquera était jugé depuis lundi devant les assises du Bas-Rhin. Il a été condamné ce jeudi à 25 années de réclusion criminelle, dont deux tiers de sûreté. Soit la peine qu’avait demandé le parquet. Une obligation de réparer les dommages, de soins, et une interdiction de paraître à Schiltigheim ont aussi été prononcées à son encontre.

« Les parties civiles ont été entendues. C’est un soulagement » , a réagi auprès de France 3 Grand-Est Maître Louise Durin, l’avocate de la famille de la victime.