Créteil : Huit personnes jugées pour la mort d’un jeune homme qui voulait arrêter une rixe

PROCES Les amis de la victime avaient suivi certains suspects, permettant l’arrestation de deux d’entre eux

20 Minutes avec agence
— 
Le procès aux assises des huit accusés devrait durer douze jours.
Le procès aux assises des huit accusés devrait durer douze jours. — ROMAIN DOUCELIN/SIPA

Huit personnes dont trois femmes comparaissent devant la cour d’assises du Val-de-Marne à Créteil depuis ce mardi pour un procès devant durer douze jours. Tous doivent répondre de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Les accusés sont âgés de 20 à 30 ans. Deux d’entre eux comparaissent libres, rapporte Le Parisien.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 9 au 10 août 2017, à Champigny-sur-Marne. Un jeune homme de 22 ans avait perdu la vie dans une bagarre entre fêtards alcoolisés. Un habitant ayant refusé de laisser une femme uriner dans un hall d’immeuble avait notamment été pris à partie.

Frappé et poignardé

La victime, tentant de calmer la situation, avait reçu un coup de poing et pris la fuite. Rattrapé, le jeune homme avait ensuite été roué de coups, frappé sur le crâne avec une planche et poignardé dans le dos.

Malgré l’intervention des secours, la victime était décédée. Deux suspects avaient pu être interpellés grâce aux amis du jeune homme, qui les avaient suivi. Les autres ont pu être identifiés, arrêtés et ont tous reconnu leur implication.